Message à la Nation : LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE RENOUVELLE SA CONFIANCE DANS LA CAPACITE DES BISSAU-GUINEENS A DEPASSER LES DIFFICULTES ET A PROMOUVOIR LA PAIX SOCIALE

Le Président de la République de Guinée-Bissau, Umaro Sissoco Embaló, a renouvelé sa confiance aux bissau-guinéens dans leur capacité à dépasser les contraintes et difficultés…

LIRE LA SUITE Message à la Nation : LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE RENOUVELLE SA CONFIANCE DANS LA CAPACITE DES BISSAU-GUINEENS A DEPASSER LES DIFFICULTES ET A PROMOUVOIR LA PAIX SOCIALE

Le gouvernement menace de poursuivre en justice les professionnels de la santé en grève « illimitée ».

Pour le gouvernement, le comportement des techniciens de la santé, qui ont boycotté les services dans les hôpitaux et les centres médicaux du pays, « est…

LIRE LA SUITE Le gouvernement menace de poursuivre en justice les professionnels de la santé en grève « illimitée ».

L’ONG-WANEP DEMANDE AU GOUVERNEMENT DE PROMOUVOIR « L’ASSAINISSEMENT » ÉCONOMIQUE ET FINANCIER

La coordinatrice nationale du Réseau ouest-africain pour la consolidation de la paix en Guinée-Bissau (WANEP-GB), Denise Indeque, a appelé le gouvernement à promouvoir l’ »assainissement » économique…

LIRE LA SUITE L’ONG-WANEP DEMANDE AU GOUVERNEMENT DE PROMOUVOIR « L’ASSAINISSEMENT » ÉCONOMIQUE ET FINANCIER

La Guinée-Bissau a enregistré trois nouveaux cas d’infection et aucun décès au cours des 72 dernières heures.

Sur les 222 tests effectués, trois étaient positifs, tous des hommes, indique le bulletin épidémiologique qui ajoute que neuf personnes qui avaient contracté le covid-19…

LIRE LA SUITE La Guinée-Bissau a enregistré trois nouveaux cas d’infection et aucun décès au cours des 72 dernières heures.

Le président de la République promet d’aborder la situation des militaires sanctionnés avec le comité des sanctions.

Le Président de la République de Guinée-Bissau, Umaro Sissoco Embaló, a promis ce lundi 20 septembre 2021, qu’il abordera avec le Comité des sanctions des…

LIRE LA SUITE Le président de la République promet d’aborder la situation des militaires sanctionnés avec le comité des sanctions.