L’église catholique reporte le pèlerinage national à CACHEU

Les diocèses de Bissau et de Bafata ont annoncé le report pour la deuxième année consécutive du pèlerinage national annuel dans la ville de Cacheu, en raison de la pandémie du nouveau coronavirus (COVID-19).

Dans une déclaration signée par l’administrateur apostolique du diocèse de Bissau, Mgr José Lampra Cá, et l’administrateur diocésain de Bafata, le père Lúcio Brentegani, les deux responsables justifient le report du pèlerinage par l’absence de signes prometteurs pouvant « encourager de manière réaliste la reprise normale du pèlerinage national et annuel, comme nous le souhaitons ».

« Le nombre de personnes infectées, selon les informations obtenues, a tendance à augmenter. En conséquence et à titre préventif, cette année, malheureusement, le pèlerinage national et annuel de Cacheu n’aura pas lieu », ont-ils fait valoir, rappelant que dans le passé [2020], à cause de COVID-19, et « compte tenu du nombre très élevé de ceux qui vont à Cacheu, parce qu’il s’agit évidemment du pèlerinage national et annuel et à titre préventif, nous avons opté pour sa suspension, en espérant des jours meilleurs. »

Le document indique que le pèlerinage à Cacheu est « très important » pour les chrétiens, car il constitue une sorte de « ressourcement moral et spirituel », permettant aux fidèles de témoigner, avec l’intégrité de la vie et la persévérance dans le temps, de l’authenticité et de la profondeur de la foi en Jésus-Christ.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *