CAN FÉMININE : GUINÉE-BISSAU QUALIFIÉE, ANGOLA, MOZAMBIQUE ET SÃO TOMÉ E PRINCIPE ÉLIMINÉS

La Guinée-Bissau est la seule équipe lusophone qui peut encore se qualifier pour le deuxième tour de qualification de la CAN 2022 de football féminin. Les trois autres nations – Angola, Sao Tomé-et-Principe et Mozambique – ont été éliminées.

La CAN féminine 2022 se déroulera au Maroc du 2 au 23 juillet 2022. En plus du pays organisateur, onze nations doivent obtenir une qualification.

Quatre pays lusophones ont participé à la première phase de qualification pour la CAN 2022 : São Tomé et Príncipe, Guinée-Bissau, Angola et Mozambique. Il convient de noter que le Cap-Vert n’a pas participé à la compétition.

La Guinée-Bissau, seule équipe lusophone à se qualifier

La Guinée Bissau s’est qualifiée pour le deuxième tour de qualification pour la CAN 2022. L’équipe nationale guinéenne s’est imposée par 0-1 lors de son déplacement en Mauritanie. Au match aller, la Guinée-Bissau s’était également imposée 1-0.

Lors du prochain et dernier tour de qualification pour la phase finale, l’équipe nationale guinéenne affrontera le Burkina Faso. Les matchs auront lieu en février 2022.

L’Angola, le Mozambique et Sao Tomé-et-Principe sont éliminés.

L’Angola a perdu 2-0 contre le Botswana lors du match retour. Les Angolais ont été battus 1-5 par le Botswana à Luanda lors du match aller.

Les Mozambicaines ont perdu 6-0 en Afrique du Sud. Rappelons qu’au match aller, à domicile, le Mozambique avait été écrasé 0-7 par les Sud-Africains.

Les équipes qualifiées passeront en barrages pour la phase finale de la CAN féminine 2022, qui se déroulera au Maroc.

Enfin, l’équipe de Sao Tomé et Principe s’est inclinée par 0-5, à domicile au Stade National 12 de Julho, contre le Togo, en match aller. Après ce match, Sao Tomé & Principe a décidé de ne pas jouer le match retour.

Source: RFI Portugais

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *