La Guinée-Bissau dépasse les 6 000 cas d’infection et a vacciné plus de 80 000 personnes.

Le rapport présenté par le haut-commissaire, Magda Robalo, indique qu’entre 06 et le 12 septembre, 1 615 tests ont été effectués, dont 120 se sont révélés positifs, avec 69 cas à Bissau, la zone la plus touchée de Guinée-Bissau, et deux cas à Quinara, dans le sud.

Au 12 septembre, 5 144 personnes ont été déclarées guéries de la maladie, 125 personnes sont décédées de complications dérivées du covid-19, dans un bilan cumulé depuis que la maladie a été officiellement déclarée en Guinée-Bissau en mars 2020.

Il y a actuellement 747 cas actifs de l’infection en Guinée-Bissau, a déclaré Magda Robalo.

Le médecin a de nouveau exhorté la population guinéenne, en particulier les femmes, à se faire vacciner.

M. Robalo a également exhorté les responsables des écoles à respecter les mesures de prévention et à sensibiliser les élèves et les enseignants à la prévention de la pandémie de covid-19.

Le gouvernement de Guinée-Bissau a renouvelé l’état de calamité sanitaire pour 15 jours supplémentaires, après avoir levé les couvre-feux et la barrière sanitaire régionale en raison de la diminution du nombre de cas de nouvelles infections et de décès.

La revue hebdomadaire du Haut Commissaire a reconnu la réduction des cas d’infection et des décès dus au covid-19, dans le monde entier, en Afrique et en Guinée-Bissau.

Le Covid-19 a causé au moins 4 636 530 décès dans le monde, parmi plus de 225,18 millions d’infections par le nouveau coronavirus enregistrées depuis le début de la pandémie, selon le dernier bilan de l’agence France-Presse.

La maladie respiratoire est causée par le coronavirus SRAS-CoV-2, détecté fin 2019 à Wuhan, une ville du centre de la Chine, et dont les variantes sont actuellement identifiées dans des pays comme le Royaume-Uni, l’Inde, l’Afrique du Sud, le Brésil ou le Pérou.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *