AGRESSION DU JOURNALISTE ADÃO RAMALHO DE LA RADIO CAPITAL FM : Le premier suspect Iaia Camará de la Garde présidentielle tombe

Du nouveau dans l’affaire du journaliste de la radio Capital Fm, Adão Ramalho. L’agresseur présumé en la personne de Iaia Camará, membre de la Garde présidentielle a été inculpé.

Le Procureur général accuse M. Camará d’avoir agi contre Adão Ramalho, « de manière libre, en sachant que sa conduite était interdite et punissable ».

Iaia Camará dispose d’un délai de huit jours pour déposer une contestation contradictoire avant que l’accusation ne devienne définitive.

Le document, en possession de CNEWS, indique que « le suspect Iaia Camará, dans sa qualité d’auteur matériel, dans sa forme consommée, n’était pas loin des crimes de lésions corporelles, de coercition, de dommages, de faux, de falsification et de désobéissance, qui sont prévus et punis par les lois de la Guinée Bissau ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *