POURSUITES CONTRE DOMINGOS SIMÕES PEREIRA, MENACES DE FERMETURE DE MÉDIAS : Une tentative de détourner l’attention des populations sur l’essentiel, selon le journaliste Sabino Santos

Le procès contre Domingos Simões Pereira et les « menaces de fermeture des émissions [de RDP África] sont des tentatives de détourner l’attention de la société de ce qui intéresse le pays, analyse le journaliste bissau-guinéen Sabino Santos.

Selon lui, ce qui compte pour l’instant, c’est l’accord d’octroi de droits d’exploitation pétrolière entre la Guinée-Bissau et d’autres États. Cela devrait être la priorité pour le moment.

« Malheureusement, beaucoup de gens pensent qu’après le bruit fait, quelque chose a été clarifié, mais rien n’a été clarifié, pour être honnête. Le pays s’intéresse également à l’année scolaire qui risque d’être invalidée pour la deuxième année consécutive », a déploré le journaliste.

En décembre 2020, le ministère public a déposé un mandat d’arrêt international contre Domingos Simões Pereira, qui était hors du pays, mais à l’époque, Interpol a répondu négativement à la demande et le leader du PAIGC est finalement rentré en Guinée-Bissau en mars dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *