LUTTE CONTRE LA COVID-19 : La Guinée-Bissau Bissau va tester le vaccin Sinopharm

Le Secrétaire du Haut Commissariat pour la lutte contre le Coronavirus, Placido Cardoso a informé que la Guinée-Bissau pourrait utiliser un nouveau vaccin « SINOPHARM » de la compagnie pharmaceutique chinoise.

M. Cardoso a précisé que certaines doses de ce vaccin sont déjà disponibles dans le pays mais qu’elles ne sont encore appliquées qu’aux citoyens chinois résidant en Guinée-Bissau.

Le médecin a fait cette déclaration lors de la présentation hebdomadaire du bulletin épidémiologique sur la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19). Il a exhorté la population à continuer à respecter les mesures de prévention de la maladie, bien que le nombre de nouvelles infections fluctue ces derniers temps.

M. Cardoso a expliqué que le bulletin de cette semaine (du 14 au 20 juin) indique que 22 nouveaux cas d’infection ont été enregistrés et que 14 ont été guéris. Il a souligné qu’au total le pays a enregistré 3825 cas cumulés, dont 3562 guéris, 69 décès par covid-19, 06 décès avec covid-19 et 188 cas actifs.

Il a ajouté que 1060 nouveaux échantillons ont été analysés et que parmi ceux-ci, 22 se sont révélés négatifs et 16 ont également été examinés. Toujours selon le bulletin, la région sanitaire de Bissau a enregistré 3238 cas cumulés, dont 3103 guéris, 40 décès par covid-19, 4 avec covid-19 et 90 cas actifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *