VISITE DU PRÉSIDENT EMBALO À SAO TOMÉ ET PRINCIPE : Eraviristo Carvalho et Ùmaro Sissoco Embaló multiplient les démarches au sein de la CPLP

A la fin de son mandat, le président Evaristo Carvalho de Sao Tomé et Principe s’est impliqué dans des mouvements politico-diplomatiques au sein des pays de la CPLP, plus particulièrement entre les deux pays de la communauté lusophone avec la désignation de la Guinée Bissau.

Le Président de Sao Tomé et Principe s’implique davantage dans les mouvements politico-diplomatiques au sein des pays de la Cplp. En fin de mandat, le Président Carvalho est plus visible sur le terrain.

Au début du mois de mai dernier, une semaine après avoir visité la Guinée équatoriale voisine, où il a participé à un forum d’affaires organisé dans le cadre de la CPLP, le président de Sao Tomé-et-Principe s’est rendu en Guinée-Bissau.

Cette visite avait permis aux gouvernements de Sao Tomé-et-Principe et de Guinée-Bissau de parapher des accords sur l’exemption de visa pour l’entrée dans les deux pays.

Presque au même moment, d’autres présidents de la Communauté de langue portugaise ont visité la Guinée-Bissau, en particulier le président du Portugal, Marcelo Rebelo de Sousa.

La visite d’Evaristo Carvalho en Guinée-Bissau a eu lieu le 19 mai. Moins d’un mois plus tard, le Président de la Guinée Bissau Umaro Sissoco Embaló a atterri à São Tomé pour une visite de 3 jours.

Reçu à l’aéroport international de São Tomé, le 15 juin, par certains membres du gouvernement et par le conseiller diplomatique du président de São Tomé, Umaro Sissoco Embaló, n’a fait aucune déclaration sur les objectifs de sa première visite officielle en République démocratique de São Tomé et Príncipe.

Toutefois, des rencontres sont prévues entre le Président de la Guinée-Bissau et les titulaires des organes souverains des pouvoirs exécutif et législatif, à savoir le Premier ministre Jorge Bom Jesus et le Président de l’Assemblée nationale Delfim Neves (actuellement en précampagne pour les élections présidentielles du 18 juillet).

Les derniers mouvements politiques et diplomatiques d’Evaristo Carvalho, et d’Umaro Sissoco Embaló indiquent que les deux présidents sont également en train d’analyser ou de négocier les aspects politiques liés au sommet des chefs d’État et de gouvernement de la CPLP, prévu les 16 et 17 juillet prochains en République d’Angola.

 

A noter que jusqu’à récemment, les relations entre le Président de la Guinée-Bissau, le Général Umaro Sissoco Embaló et le Président de l’Angola, le Général João Lourenço étaient marquées par des tensions, et alimentées par des déclarations acrimonieuses de part et d’autre.

Il se peut que les mouvements politiques et diplomatiques de ces derniers temps au sein des pays de la CPLP contribuent à apaiser l’atmosphère tendue entre les présidents de l’Angola et de la Guinée-Bissau, avant le sommet des chefs d’État de la CPLP, en juillet prochain à Luanda-Angola.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *