VENTE DE PASSEPORTS BISSAUGUINÉENS : Le Président de la République dément

Le Président de laRépublique, SE Umaro Sissoco Embaló a déclaré aujourd’hui que son pays ne vend pas de passeports. Il a fait cette sortie pour répondre aux accusations de vente d’attribution présumées de passeports diplomatiques bissauguinéens en France par des citoyens et des diplomates de ce pays d’Afrique occidentale.

« Il est nécessaire que les gens comprennent. Nous politisons tout avec mauvaise foi. La délivrance des passeports se fait à partir de 2017 et 2018. La Guinée-Bissau ne vend pas de passeports. Il faut que les gens arrêtent de faire de la politique de bas étage », a déclaré le chef d’État .

Umaro Sissoco Embaló s’est adressé aux journalistes à l’aéroport international Osvaldo Vieira de Bissau avant de se rendre à Sao Tomé-et-Principe pour une visite officielle de trois jours, puis au Ghana pour assister au sommet des chefs d’État et de gouvernement de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) samedi.

« Il y a une mobilité dans l’espace de la CPLP, mais il y a des réserves sur la Guinée-Bissau », a déclaré Umaro Sissoco Embaló, expliquant que c’est l’une des raisons, parmi d’autres, de la nouvelle gamme de passeports.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *