STABILISATION DE L’ÉCONOMIE : Le FMI met en œuvre un programme de suivi technique en Guinée-Bissau

Le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé aujourd’hui qu’il avait conclu un accord avec la Guinée-Bissau pour mettre en œuvre un programme de suivi technique visant à stabiliser l’économie, qui pourrait évoluer vers une assistance financière.

« Les autorités ont demandé un programme technique de neuf mois suivi par le personnel (SMP) pour soutenir les efforts de retour à la stabilité macroéconomique, traiter l’impact du COVID-19, jeter les bases d’une croissance plus forte et plus inclusive, ainsi que pour mobiliser des financements extérieurs concessionnels », peut-on lire dans le communiqué, qui explique que « le SMP vise à jeter les bases d’un accord éventuel dans le cadre de la facilité élargie de crédit (FEC).

« Le SMP soutiendra la mise en œuvre par les autorités d’un ensemble de réformes axées sur la stabilisation de l’économie, la gestion des besoins découlant de la pandémie de Covid-19, l’amélioration de la gouvernance et le renforcement des politiques de croissance inclusive », ajoute le communiqué.

Parmi les objectifs figure une mobilisation plus efficace des recettes, considérée comme « essentielle pour assurer une convergence fiscale progressive avec les normes de l’UEMOA (Union économique et monétaire ouest-africaine) et pour créer un espace fiscal pour les investissements publics et les dépenses sociales qui font cruellement défaut ».

Le FMI, note également le texte, « continue de soutenir les efforts des autorités pour s’engager auprès des donateurs afin de mobiliser des financements concessionnels et des dons pour soutenir les réformes ».

A la fin de la mission, le chef de la visite virtuelle, Jose Gijon, a déclaré que « le programme vise à réduire progressivement les importants déséquilibres macroéconomiques intensifiés par l’impact de la pandémie de Covid-19, en renforçant la gouvernance et les réseaux de soutien social, vers une croissance plus inclusive.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *