DÉGRADATION DES INSTALLATIONS DE LA MARINE NATIONALE : Le chef d’état trouve la situation «inacceptable »

Le président de la République, Umaro Sissoco Embaló trouve «inacceptable» la dégradation des installations de la Marine nationale, causée par la montée du niveau de la mer. Umaro Sissoco Embaló s’exprimait, vendredi après une visite des installations de la marine nationale à Bissau.

Au cours de la visite, il a déclaré qu’il userait de son influence auprès du gouvernement pour résoudre cette situation, avant l’approche de la saison des pluies. « Il est inacceptable que les militaires affectés dans cet établissement continuent à rendre service à la patrie dans ces conditions. »

Le Président de la République a reconnu que les forces de défense et de sécurité sont confrontées à une situation difficile Toutefois il a déclaré qu’il ne s’attendait pas à ce qu’elle atteigne ce point. Embaló a souligné que le moment est venu pour les dirigeants de passer des paroles aux actions concrètes pour changer le pays, « en tant que génération concrète.

« La marine nationale sera prioritaire, même avec les quelques ressources dont dispose le pays, elles seront investies petit à petit jusqu’à ce que la réhabilitation des installations soit terminée », a-t-il déclaré.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *