ACCÈS À LA FONCTION PUBLIQUE : Les diplômés de l’Université lusophone réclament le concours

La dixième génération de finalistes de l’Universidade Lusófona da Guiné (ULG) a exhorté l’Etat bissauguinéen à utiliser le concours public comme seule voie d’accès à la fonction publique. L’exhortation a été faite par Djibril Djalo, qui s’exprimait au nom des récents diplômés de l’Université lusophone de Guinée (ULG), lors de l’acte de remise des diplômes des 688 diplômés, qui s’est tenu jeudi au Stade national 24 septembre, à Bissau.

M.Djaló a conseillé aux autres finalistes de ne pas se sentir à l’aise avec cette étape achevée, leur demandant de traduire les difficultés rencontrées dans les études en forces pour le développement de la Guinée-Bissau.

Le recteur de l’ULG, Rui Jandi, a souligné le grand travail de son institution face aux nombreuses difficultés dues au contexte atypique dans lequel se trouve le pays, ce qui ne l’a pas empêché de former des hommes et des femmes pour servir le pays. M. Jandi a demandé à l’État de tirer parti du personnel formé à l’ULG, en utilisant les mécanismes légaux pour choisir les meilleurs pour servir la Guinée-Bissau et son peuple.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *