PLAN D’INVESTISSEMENT POUR LA CONSTRUCTION D’INFRASTRUCTURES : Nuno Gomes Nabiam va engager des négociations avec le FMI 

Le Premier ministre de Guinée-Bissau, Nuno Gomes Nabiam a appelé aujourd’hui à la négociation d’un programme plus « complet et ambitieux » avec le Fonds monétaire international (FMI), qui permettrait la mise en œuvre du plan d’investissement public pour la construction d’infrastructures. Cette position a été communiquée lors d’une réunion virtuelle entre le Premier ministre guinéen et les dirigeants du FMI.

« Lors de son discours, le chef du gouvernement a sensibilisé les responsables du FMI en charge de Guinée-Bissau à l’impérieuse nécessité d’adopter un programme plus large et plus ambitieux pour fournir au pays les ressources nécessaires à la mise en œuvre du plan d’investissement public qui se dessine, en tenant compte du fait qu’il est urgent de résoudre les problèmes de manque d’infrastructures », a déclaré le bureau du Premier ministre dans un communiqué. Nuno Gomes Nabiam a également abordé la question de la réforme et de la modernisation de l’administration publique de l’État. « Le Premier ministre a sensibilisé le FMI à la priorité du gouvernement d’engager au plus vite ce processus longtemps retardé, qui permettra à l’État d’économiser près de 30 milliards de francs cfa (environ 45 millions d’euros) et de dégager des ressources à réinvestir fondamentalement dans d’autres domaines », précise le communiqué.

Le ministre bissauguinéen des finances, João Fadiá, a annoncé au début du mois que la Guinée-Bissau envisageait d’accéder au programme de crédit élargi du FMI en 2022. Une mission du FMI doit arriver dans le pays à la fin du mois pour discuter d’un programme de référence nécessaire dans ce processus. Selon João Fadiá, le programme de référence n’a pas de financement, mais exige des preuves de bonnes pratiques et certains objectifs sont convenus. « Si elles sont respectées, vous montrez que vous êtes un bon élève et vous passez à la phase suivante », a-t-il déclaré, précisant que la visite du FMI aura lieu entre le 28 avril et le 18 mai 2021. Le programme de référence, selon le ministre, comprend trois révisions, dont la dernière aura lieu en mars 2022.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *