BOXE : Une boxeuse française veut se naturaliser bissau-guinéenne

La boxeuse française, Manon Jocelyne Fournier est disponible pour devenir bissau-guinéenne et représenter la Guinée-Bissau dans les compétitions internationales.

Si les autorités du pays autorisent sa naturalisation, Jocelyne a pour objectif d’attirer les jeunes filles du pays vers ce sport. « Je suis disponible pour acquérir la nationalité guinéenne et porter le maillot aux couleurs de la Guinée-Bissau.

Je pense qu’il n’y a pas qu’en Europe qu’une personne peut réussir et être reconnue dans le monde entier. Je veux donc avertir les Guinéens qu’ils peuvent réussir même en concourant chez eux », a-t-elle déclaré.

« J’encouragerai également les femmes des différents quartiers de Bissau et de l’intérieur du pays à commencer à pratiquer la boxe, car les filles guinéennes ont le droit d’être des athlètes dans ce sport, qui n’est pas réservé aux hommes », a-t-elle déclaré. Jocelyne Fournier s’exprimait ce lundi 1er avril 2021, dans une interview accordée au journal O Democrata dans les locaux du centre de la Fédération de boxe de Guinée-Bissau, situé à Bissau, où elle a expliqué les raisons qui l’ont amenée à prendre cette décision de vouloir se faire naturaliser bissauguinéenne.

Selon les explications de la jeune athlète, après l’achèvement du processus de naturalisation, elle a l’intention de discuter avec les autorités françaises liées à la boxe afin d’organiser un tournoi en Guinée-Bissau, masculin et féminin, pour permettre la relance de la boxe sur le territoire national dans les années à venir.

En cas de naturalisation, l’athlète qui est née en France, sera la première boxeuse guinéenne à commencer à concourir sur la scène internationale au nom de la Guinée-Bissau dans les prochaines années, selon la section sportive du Démocrate avec la fédération de ce sport dans le pays.

Visiblement satisfait de l’ouverture dont a fait preuve la jeune Française, le président de la Fédération de boxe, Mamadú Saliú Sanha, estime que la naturalisation de Manon Jocelyne Fournier aidera ce sport à devenir un sport de masse au niveau national.

Rappelons que la boxeuse Manon Jocelyne Fournier accompagnait une délégation bissau-guinéenne de ce sport qui était récemment au Sénégal, où elle a participé à un tournoi de boxe, dans lequel la Guinée-Bissau est devenue championne. Manon Jocelyne Fournier a été finaliste d’un tournoi de catégorie junior en 2016 en France.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *