TAP Air Portugal compte opérer au mois d’août 879 vols par semaine sur 100 routes.

La compagnie aérienne TAP Air Portugal compte opérer au mois d’août 879 vols par semaine sur 100 routes, alors qu’elle reconstruit son réseau mis à mal par la pandémie de Covid-19. Un de ses Airbus A321LR vient d’opérer un vol de plus de 10 heures entre le Mozambique et le Cap Vert, le plus long vol jamais opéré par le monocouloir remotorisé.

En été 2021, la compagnie nationale portugaise compte rétablir progressivement ses opérations, pour au mois d’août opérer 879 vols par semaine sur 100 liaisons. Ce programme a été conçu pour « permettre une flexibilité en fonction de l’évolution de la pandémie de Covid-19, de la demande et de la rentabilité des itinéraires », le tout dans le but « d’assurer la pérennité de l’entreprise dans le cadre du processus global de restructuration ».

TAP Air Portugal prévoit donc d’assurer en aout un total de huit liaisons intérieures avec 126 vols hebdomadaires. En tenant compte de l’évolution de la demande, elle augmentera son service vers l’aéroport de Funchal à Madère au cours des prochains mois, avec d’ici aout cinq vols quotidiens au départ de sa base à Lisbonne et deux au départ de Porto. TAP redémarrera son service vers Porto Santo, avec cinq vols par semaine à partir de juin. D’ici août, elle assurera 22 vols hebdomadaires vers les Açores, dont 12 depuis Lisbonne et trois depuis Porto vers Ponta Delgada. Il y aura un vol par jour sur la liaison Lisbonne – Terceira. Enfin elle reliera Lisbonne quatre fois par jour à Porto et trois fois par jour à Faro en aout.

La compagnie de Star Alliance TAP a déjà annoncé huit nouvelles routes vers l’Europe et l’Afrique cet été : Fuerteventura, Ibiza, Saint-Jacques-de-Compostelle, Zagreb, Djerba, Agadir, Monastir et Oujda. Au total, TAP assurera 555 vols par semaine vers des destinations européennes en août, et 83 vols par semaine vers des destinations en Afrique. Celles-ci comprendront six vols par semaine vers Luanda, trois vers Maputo, trois vers Bissau, quatre vers São Tomé, dix vers Praia, trois vers Sal et sept vers São Vicente. TAP assurera 61 vols par semaine entre le Portugal et le Brésil, et 51 à destination de Boston, Newark, Chicago, Washington, San Francisco, Toronto et Montréal en Amérique du nord (et elle vient de lancer rotations hebdomadaires entre Lisbonne et Cancun au Mexique).

TAP Air Portugal souligne dans son communiqué qu’elle « surveille l’évolution de la pandémie et ses impacts sur les opérations, et la liste des itinéraires et des vols disponibles sur notre système de réservation sera ajustée en fonction des circonstances ». Les billets achetés avant le 31 mai, pour des voyages jusqu’au 31 décembre 2021, peuvent être modifiés gratuitement. Cela offre à tous les passagers de la compagnie plus de flexibilité, leur permettant de réserver et d’organiser leurs voyages en toute confiance. Toutes les informations sur la façon de modifier les réservations sont disponibles ici.

Côté flotte, un nouveau record a été battu par l’Airbus A321LR de TAP Air Portugal immatriculé CS-TXA : l’appareil s’est envolé le 29 mars de l’aéroport de Maputo au Mozambique pour se poser 10 heures et sept minutes plus tard à Praia dans l’archipel du Cap Vert, à 7200 kilomètres de son point de départ (4500 mn). Ca « vol de positionnement » a donc battu le record détenu précédemment par un A321LR d’Azores Airlines qui avait en janvier relié Lisbonne à Bogota en 9 heures et 49 minutes.

Hors service commercial, le record de durée de vol d’un A321LR reste celui de 2018 entre les Seychelles et Toulouse-Blagnac, dans le cadre de son développement.

Source: Air Journal

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *