DÉCÈS DE L’ÉVÊQUE DE BAFATA PAR COVID-19 : L’Eglise appelle à la «compréhension chrétienne »

L’Église catholique bissauguinéenne appelle à la compréhension chrétienne suite au décès de l’évêque Carlos Zilli.

L’évêque auxiliaire de Guinée-Bissau, Lampra Cá a demandé aujourd’hui aux fidèles catholiques une réaction chrétienne à la mort de l’évêque de Bafatá, Pedro Carlos Zilli, mercredi, victime du covid-19.

Lampra Cá a exhorté les fidèles et les Guinéens à ne pas avoir de réactions de révolte suite au décès de Carlos Zilli, chef du diocèse de Bafatá, qui coordonne l’église dans les régions est et sud de la Guinée-Bissau.

« La réaction doit être celle d’un chrétien », a déclaré Mgr Cá, appelant à la compréhension de la mort. Plus que tout, l’église doit se souvenir de tout le travail accompli par Carlos Zilli, a noté Lampra Cá.

« En tant qu’évêque, nous savons combien il a travaillé, non seulement d’un point de vue pastoral, mais dans les relations humaines. Il aime plaisanter et, en plaisantant, il fait passer un message chargé d’amour », a-t-il déclaré.

Lampra Cá a déploré le décès de Carlos Zilli, qui était hospitalisé à l’hôpital Cumura, près de Bissau, infecté par le nouveau coronavirus depuis deux semaines. « Malheureusement, il était atteint de cette maladie et nous ne pensions pas qu’il serait pris par cette maladie comme cela s’est produit », a déclaré Lampra Cá.

Le président de l’Union des imams de Guinée-Bissau (autorité religieuse musulmane), Bubacar Djaló, dans un message adressé à l’Église catholique, a considéré Carlos Zilli comme « une référence et quelqu’un qui a toujours été du côté de la communauté musulmane » dans les rencontres interreligieuses.

Le pasteur Carlos, représentant l’Église évangélique, a souligné que la mort de l’évêque « ne doit pas être considérée comme la fin de la lutte pour le bien-être » de tous.
Jusqu’à sa mort, Carlos Zilli était également président du conseil d’administration de Radio Sol Mansi (RSM) et de Caritas Guinée-Bissau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *