SIÈGE AU CONSEIL DE SÉCURITÉ DE L’ONU : La Suisse sollicite le vote de la Guinée-Bissau

L’ambassadrice de la Confédération suisse pour le Sénégal, le Cap-Vert, la Guinée-Bissau, la Gambie, le Mali et la Mauritanie, Marion Weichelt Krupski, a déclaré jeudi 25 mars 2021 qu’elle se trouvait en Guinée-Bissau pour demander le vote du gouvernement bissauguinéen en faveur de la candidature de son pays au Conseil de sécurité des Nations unies.

L’ambassadrice a fait cette déclaration à la fin de son audience avec le président de la République, Úmaro Sissoco Embaló, au terme de sa mission diplomatique dans six pays de la côte ouest de l’Afrique.

Le diplomate suisse a profité de l’occasion pour présenter le nouveau consul général honoraire de Suisse en Guinée-Bissau, le Guinéen Alfredo Hadem.

Marion Weichelt Krupski a déclaré aux journalistes qu’il avait discuté avec le Président Umaro Sissoco Embaló des questions liées au développement dans ces pays de la région africaine, où il représentait son État.

Elle a jugé « fructueux » les liens de coopération, tant avec la Guinée-Bissau qu’avec les autres pays de la sous-région.
Marion Weichelt Krupski a reconnu les efforts de la Guinée-Bissau dans le domaine diplomatique, et a souligné les relations bilatérales existantes entre les deux pays.

« Depuis l’indépendance, la Guinée-Bissau et la Suisse entretiennent une relation bilatérale intense et cohérente, renforcée par la nomination de son premier consul honoraire dans le pays depuis les années 1980.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *