Covid-19 : LE HAUT COMMISSAIRE CONSIDÈRE « GRAVE » LA TENDANCE A LA HAUSSE DES CAS EN GUINÉE-BISSAU

Le Haute Commissaire pour le Covid-19, Magda Robalo Silva a considéré ce lundi 22 février 2021 comme « grave » la tendance à la hausse des cas en Guinée-Bissau et s’est montrée préoccupée par la propagation de la maladie. Pour contrer cette tendance, elle a appelé à la collaboration de tous pour prévenir et combattre la pandémie dans le pays, qui compte à ce jour un total de 3 115 cas accumulés.

Cette préoccupation a été rendue publique lors de la conférence de presse habituelle sur l’évolution hebdomadaire de la pandémie. Pour le Haut Commissaire, la Guinée-Bissau pourrait avoir plus de pics cette année par rapport à l’année dernière, compte tenu de l’évolution des pics hebdomadaires enregistrés plus tôt cette année.

« Si nous continuons à ne pas respecter la distance physique et l’utilisation de masques faciaux, nous aurons peut-être plus de cas… Et attention, les personnes dépistées constituent en plus grand nombre les voyageurs testés cette semaine », a-t-il souligné.

Le secrétaire de la Commission pour Covid19, Plácido Cardoso, a annoncé que durant la semaine du 15 au 21 de ce mois, 191 nouveaux cas positifs ont été enregistrés, un décès (à Gabú) et 96 cas retrouvés. Au total, 3.115 cas cumulés de Covid-19, dont 2.555 guéris, 47 décès par Covid-19, 6 décès avec Covid-19 et 507 cas actifs.

Elle a également révélé que 1 912 nouveaux échantillons ont été analysés, dont 191 se sont révélés positifs et 104 ont été réexaminés. Toujours selon les données publiées lundi, la région de Bissau a enregistré un cumul de 2.689, dont 2.204 guérisons, 30 décès par Covid-19, 4 décès par Covid-19 et le nombre de cas actifs est passé de 386 à 451.

Dans la région sanitaire de Biombo, les données restent à 145 cas cumulés, 132 guéris, 8 décès par Covid-19, 2 avec Covid-19 et 3 actifs. En ce qui concerne la région sanitaire de Bafatá, les chiffres indiquent que les cas sont passés de 63 à 68 cas cumulés, dont 55 guéris, 7 décès et 06 cas actifs. Cacheu a 60 cas accumulés, dont 47 récupérés, un décès et 12 cas actifs.

Quinara continue d’avoir 40 cas accumulés, tous récupérés. La région sanitaire d’Oio en compte 32, dont 28 récupérées et quatre en activité. La région sanitaire de Farim compte toujours 22 cas, tous récupérés. La région sanitaire de Gabú est passée de 28 cas à 47 cumulés, 17 récupérés, un décès et 29 cas actifs.

Dans la région de Tombali, les données restent à 9 cas accumulés, tous récupérés, tandis que la région sanitaire de Bolama continue avec un cas également déclaré comme récupéré. La région de Bijagós continue avec deux cas actifs positifs.

Selon le Haut commissariat, sur les 507 actifs, 170 patients sont hospitalisés pour le Covid-19 et 17 autres patients suspects sont hospitalisés, dont la cause est liée à d’autres maladies.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *