COVID-19 : Le nouveau variant anglais découvert en Guinée-Bissau

« Des variants en provenance d’Angleterre et, dans une moindre mesure, d’Afrique du Sud, circulent en Guinée-Bissau.

Ce sont des variants plus contagieux et causent des maladies plus graves », a déclaré Magda Robalo, haut commissaire pour Covid-19, dans la revue hebdomadaire de la pandémie causée par le nouveau coronavirus.

 

La confirmation a été faite par l’étude de séquençage du génome du virus SRAS-Cov-2, préparée par le laboratoire de l’Institut Piaget. Selon le Professeur, Aladje Balde, de l’Institut Piaget, l’étude a été réalisée à partir d’échantillons recueillis entre le 15 janvier et le 5 février et a révélé que le variant anglais circule, ainsi que le variant sud-africain, mais ce derniers en plus petites quantités.

 

« Cette confirmation est une étape très importante dans la lutte contre le virus », a souligné le représentant de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) à Bissau, Jean Marie Kipela, en raison du vaccin qui sera administré dans le pays.

Concernant le bilan hebdomadaire de la pandémie, Magda Robalo a précisé qu’il y a 408 cas actifs et un total cumulé de 2.924 cas d’infection par le nouveau coronavirus et 46 décès associés au Covid-19 dans le pays.
Source : Agence Lusa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *