CORONAVIRUS : Le Haut commissaire annonce un premier cas  à Bijagos

Un premier cas de Coronavirus a été noté dans la région sanitaire des Bijagos depuis le début de la pandémie en Guinée-Bissau. L’annonce a été faite par le Haut commissaire à la lutte contre la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19), Magda Robalo Silva. Le médecin qui dirige le Haut Commissariat a donné la nouvelle le lundi 8 février 2021  lors de la présentation du bulletin épidémiologique sur la situation de la pandémie dans le pays.

La région sanitaire de Bijagós (secteur de Bubaque) était jusqu’à la semaine dernière [24-31 janvier] la seule des onze régions sanitaires qui composent le système national de santé à ne pas avoir eu de cas positif de coronavirus. Cependant, elle a enregistré son premier cas  la semaine dernière.

Magda Robalo a déclaré que 145 nouveaux cas d’infection et un décès de plus dû au Covid-19 ont été enregistrés durant la semaine du 1er au 7 de ce mois, dans l’univers des 1656 nouveaux échantillons analysés en laboratoire.

Le médecin a assuré qu’au total, la Guinée-Bissau compte 2 780 cas cumulés, dont 2 427 ont été guéris (récupérés), 46 cas de décès par Covid-19 et six (06) décès de personnes atteintes du Coronavirus.  Pour l’instant 309 cas actifs d’infection par Covid-19 sont notés à travers le pays. Il a souligné que le pays a commencé à faire face à la deuxième vague en janvier dernier, car la recommandation des autorités compétentes en matière de prévention n’est pas correctement suivie par les populations. Concernant la morosité enregistrée dans le traitement des échantillons, il a déclaré qu’elle était due à la grève des techniciens du Laboratoire national de santé publique (LNSP).

Cependant, elle a déclaré ne pas comprendre la grève menée par les techniciens mobilisés pour lutter contre la pandémie de coronavirus et qui réclament le paiement des subventions. Ce qui, selon le haut commissaire, a informé les techniciens que l’entité qu’elle dirige s’efforce de payer ces subventions. Toujours selon le bulletin épidémiologique de cette semaine, la région sanitaire du secteur autonome de Bissau a enregistré un cumul de 2 393 cas, dont 2 076 guérisons, 30 décès par Covid-19, 04 décès par Covid-19 et 291 cas actifs. Biombo compte 144 cas cumulés, 132 guérisons, 08 décès par Covid-19, 02 avec Covid-19 et deux cas actifs.

La région sanitaire de Bafatá compte 63 cas de Covid-19, dont 55 se sont rétablis, 07 décès et un cas actif. Dans la région de Cacheu, les données restent dans 50 cas accumulés et de ces nombres, 47 sont récupérés, un décès et deux cas actifs.

Quinara compte 40 cas cumulés et tous ont été guéris (récupérés). La région sanitaire d’Oio compte 31 cas, dont 28 sont considérés comme guéris et trois sont actifs. La région sanitaire de Farim compte 22 cas et tous ont été retrouvés. La région sanitaire de Gabú compte 26 cas cumulés, dont 17 ont été retrouvés et neuf cas actifs.

À Tombali, les données conservent 09 cas cumulés et tous considérés comme récupérés. La région sanitaire de Bolama a un cas qui est également considéré comme récupérable. Et la région de Bijagós (Bubaque) a enregistré pour la première fois un (01) cas positif de coronavirus.

Selon le Haut Commissariat, le coronavirus a infecté davantage d’hommes. Sur les 2 780 personnes infectées dans le pays, 1 708 sont de sexe masculin et correspondent à 61 %, 1 072 sont de sexe féminin et correspondent à 39 %. Toujours selon le bulletin épidémiologique des 309 actifs dans le pays, 161 sont hospitalisés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *