Manifs contre Alpha Condé à Dakar : le préfet menace de rapatrier des guinéens

Le préfet de Dakar Alioune Badara Sambe n’apprécie guère les manifestations spontanées de la communauté guinéenne devant leur ambassade au Sénégal pour réclamer le respect des résultats issus des urnes lors de la présidentielle du 18 octobre 2020.
L’autorité administrative, tout en rappelant que les manifestations sur la voie publique obéissent à une déclaration préalable, menace les Guinéens d’expulsion.
« Les organisateurs et participants aux manifestations spontanées de ces jours derniers, aux alentours de l’ambassade de la République de Guinée, s’exposent à lourdes sanctions nonobstant la possibilité de reconduite aux frontières pour les étrangers », avertit Sambe à travers un communiqué daté du 22 octobre.
Il ajoute que toutes les dispositions sont prises pour garantir l’ordre public.
Par Seneweb

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *