Bambo Sanhá : 20 % de la population bissauguinéenne dort sans manger

Consommateurs de biens et services (ACOBES), Bambo Sanhá a révélé ce vendredi 16 octobre 2020 que chaque jour, 20 % de la population bissauguinéenne dort sans manger.

Bambo Sanhá a fait ces révélations lors d’une conférence de presse tenue au siège national de l’organisation à Bissau, dans le cadre de la célébration de la Journée mondiale de l’alimentation.

Selon Bambo Sanha, cela est dû au manque d’approvisionnement régulier du marché national et à l’insécurité alimentaire, qui, selon lui, viole les droits des consommateurs.

Ayant tenu pour responsables les gouvernements successifs qui, selon lui, ont mal alloué de nombreux fonds dans l’achat de véhicules, dans les voyages et les pertes liés aux difficultés routières sur tout le territoire national.

Lors de la rencontre avec la presse, Bambo Sanha a exprimé son inquiétude quant à l’absence totale d’infractions au contrôle de qualité, c’est-à-dire un laboratoire, ce qui selon lui, a affecté l’insécurité sanitaire des produits consommés, des marchés et des viandes sont transportées à la main.

Dans le secteur agricole, Bambo Sanha considère comme un « échec » la mise à disposition par le gouvernement de 15 milliards de francs cfa pour aider les opérateurs dans le domaine de la noix de cajou, une somme que les opérateurs n’ont pas obtenue des banques.

Elle demande donc que ce montant soit alloué à l’achat de machines agricoles afin de minimiser les difficultés des agriculteurs.
A l’occasion de la Journée mondiale de l’alimentation, le secteur de la pêche n’a pas échappé au regard du président de l’association qui veille à la promotion et à la protection des consommateurs :

Bambo Sanha a déclaré que la population bissauguinéenne a encore du mal à avoir du poisson de qualité pour sa consommation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *