PROGRAMME D’URGENCE : Le Nigeria et le Sénégal apportent leur soutien à la Guinée-Bissau

Le président de la Guinée-Bissau, Umaro Sissoco Embaló a déclaré aujourd’hui que le Nigeria et le Sénégal vont aider la Guinée-Bissau avec un programme d’urgence et former des responsables de la défense, de la sécurité et des affaires étrangères.

« Je suis allé au Nigeria. Le président Buhari nous a invités, le président sénégalais et moi-même, à voir comment aider la Guinée-Bissau », a déclaré Umaro Sissoco Embaló aux journalistes à l’aéroport international Osvaldo Vieira quelques instants après son atterrissage à Bissau.

Umaro Sissoco Embaló s’est rendu mercredi au Sénégal et au Nigeria et a eu jeudi une réunion de travail avec les chefs d’État nigérian, Muhammadu Buhari, et sénégalais, Macky Sal.

« Le Nigeria est l’un des actionnaires de la Banque africaine de développement, le Sénégal a de grandes relations dans le monde et nous, en Guinée-Bissau, avons vraiment besoin de relancer le pays, qui a connu des situations très compliquées au cours des 20 dernières années », a-t-il déclaré.

Selon Umaro Sissoco Embaló, une équipe de techniciens sénégalais et nigérians arrivera en Guinée-Bissau au début de la semaine prochaine pour aider le pays à « faire un programme d’urgence ».

Le président a expliqué que le programme « sera rapidement financé par la Banque africaine de développement avec l’aide de la Banque arabe de développement économique pour l’Afrique ».

Interrogé par Lusa sur les domaines stratégiques du programme d’urgence, le Président a expliqué qu’il s’agit des infrastructures, principalement les routes à l’intérieur du pays et à Bissau.

Au niveau de la formation, le chef de l’Etat a déclaré qu’entre 10 et 15 jeunes du ministère des Affaires étrangères seront envoyés pour être formés au Sénégal et que les fonctionnaires du secteur de la sécurité recevront une formation au Nigeria.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *