Covid-19 : Le président de la Gambie annonce la réouverture immédiate des frontières

Le président de la Gambie, Adama Barrow, a annoncé aujourd’hui la réouverture immédiate des frontières du pays, qui avaient été fermées il y a plus de six mois pour tenter de contenir la propagation du covid-19 sur le territoire.

La fermeture des frontières de ce pays d’Afrique de l’Ouest en mars a gravement affecté l’économie gambienne qui, avec l’agriculture et les transferts de fonds des émigrants du pays, a le tourisme comme l’une de ses principales sources de revenus.

La décision de réouverture des frontières, prise après consultation des autorités sanitaires, prend effet « immédiatement », a déclaré le président dans un communiqué cité par l’agence France-Presse (AFP).

Néanmoins, l’aéroport international de Banjul dans la capitale ne sera pas pleinement opérationnel avant le 31 octobre en raison des « travaux de reconstruction » qui sont toujours en cours, a déclaré le chef de l’Etat.

Ancienne colonie britannique, indépendante depuis 1965, la Gambie compte 3 644 cas officiels de covid-19, dont 118 décès.

En Afrique, on compte 39 403 décès confirmés parmi plus de 1,6 million de personnes infectées dans 55 pays, selon les dernières statistiques sur la pandémie sur le continent.

La pandémie de covid-19 a déjà causé plus de 1,9 million de décès et près de 39 millions de cas d’infection dans le monde, selon un rapport de l’agence française AFP.

La maladie est transmise par un nouveau coronavirus détecté fin décembre à Wuhan, une ville du centre de la Chine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *