FOOTBALL : DJURTUS DISPUTERA DEUX MATCH EN OCTOBRE CONTRE LA GAMBIE ET LE MOZAMBIQUE AU PORTUGAL

Le sélectionneur de la Guinée-Bissau, Baciro Candé, a annoncé qu’en octobre, « les Djurtus » disputeront deux matches en préparation du double tour de qualification pour la CAN 2021, contre les « Lions de Terranga » du Sénégal. Il s’agit de matchs amicaux contre les équipes de Gambie et du Mozambique, qui se dérouleront tous au Portugal.

Monsieur Candé a fait cette annonce dans une interview au programme sportif de la radio diffusion nationale,  le vendredi 04 septembre 2020.

Interrogé sur les raisons pour lesquelles il n’aurait pas choisi des équipes ayant les caractéristiques de l’adversaire (le Sénégal) pour les tours préparatoires, Candé n’a pas voulu entrer dans les détails, mais a expliqué que ce sont les deux équipes qui ont accepté l’invitation à jouer contre Djurtus.

Candé a déclaré que les deux matchs se dérouleraient sur le sol portugais, le « quartier général » des Djurtus, en préparation des rencontres contre l’entraîneur Aliu Cisse et Sadio Mané, le numéro 10 anglais.

Toutefois, le sélectionneur bissauguinéen s’est montré confiant dans la qualification de l’équipe nationale pour la troisième fois consécutive pour la CAN, qui se tiendra au Cameroun. Il a souligné dans l’interview que les Djurtus doivent marquer des points contre les Lions de Terranga au Sénégal et chercher une victoire à domicile.

Candé était également plus soucieux de prendre les 10 points du groupe pour se qualifier pour le tour final.

« J’ai deux matchs à la maison. Je dois les battre et chercher à les attirer loin de chez eux », a-t-il déclaré.

Ansú Fati, qui est né en Guinée-Bissau et qui a fait sa première apparition internationale en Espagne, n’a pas fait d’autres commentaires sur la question, affirmant que « seuls ceux qui sont présents sont nécessaires ».

« Je ne veux pas parler d’un joueur en particulier, donc ce sont ceux qui sont présents qui sont les plus importants pour moi en ce moment. Le cas  Ansú Fati, c’est une ancienne histoire « , a-t-il déclaré.

  1. Candé a reconnu qu’il souhaitait voir non seulement le joueur du FC Barcelone représenter l’équipe nationale, mais aussi de nombreux autres bons joueurs d’origine bissauguinéenne qui sont actifs dans le football européen.

L’entraîneur national n’a fait aucune référence ou commentaire sur une éventuelle composition de son équipe. On sait que son ancien adjoint, Romao dos Santos, ne fait plus partie de cette équipe.

 

Romão dos Santos a expliqué à la presse la semaine dernière qu’il n’était pas invité à renouveler son contrat avec le gouvernement. Dans la même interview, Romão dos Santos aura révélé une dette de 16 millions de francs CFA, que le gouvernement devra lui payer, dans le cadre de son travail avec l’équipe nationale de football.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *