Le budget général de l’état approuvé avec un déficit de plus de cent milliard de franc cfa

Le gouvernement bissau-guinéen a approuvé « ad referendum », ce jeudi 27 août 2020, la proposition de budget général de l’Etat pour l’année économique 2020 avec un revenu total de deux cent soixante-dix-huit milliards et six cent soixante millions (278 660 000 000) de francs CFA. La proposition de budget de l’État approuvée par le Conseil des ministres et qui sera soumise aux députés pour discussion et approbation, présente un déficit total de cent dix-sept milliards huit cent soixante-dix-neuf millions (117 879 000 000) de francs CFA.

Lors de la réunion à nouveau présidée par le président de la République, Úmaro Sissoco Embaló, l’assemblée plénière du gouvernement a autorisé, « comme indiqué dans le projet de loi de finances pour couvrir le déficit », le ministre des finances à contracter les prêts concessionnels nécessaires auprès des institutions financières auxquelles la Guinée-Bissau est affiliée et d’autres marchés financiers.

Le collectif gouvernemental a approuvé, avec des amendements, le projet de décret sur les nouveaux modèles de passeports, dans le strict respect de la décision A/DEC.1/5/2000 sur l’adoption d’un passeport de la CEDEAO, et a chargé le ministre de l’Intérieur d’adopter « dans les meilleurs délais » des mesures visant à assurer la pleine exploitation des avions installés à l’aéroport international d’Osvaldo Vieira, comme condition de la reconnaissance et de la crédibilité des passeports de la République de Guinée-Bissau.

Dans ce sens, la plénière a approuvé la proposition du nouveau tableau des prix des passeports, ainsi que le projet de loi du Plan de développement national 2020/2023.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *