Covid-19 en Guinée-Bissau:  »LE PAYS DOIT SE PRÉPARER À L’AUGMENTATION DU NOMBRE DE VICTIMES DE CORONAVIRUS », SELON MAGDA NELY ROBALO CORREIA E SILVA

La Haut Commissaire pour la lutte contre le Covid-19, Magda Nely Robalo Correia e Silva a averti  que la Guinée-Bissau doit se préparer à une augmentation des cas d’infection et se préparer également à rencontrer le plus grand nombre de victimes du Covid-19.

Magda Robalo s’est adressée à la presse à l’aéroport international Osvaldo Vieira après l’arrivée d’un groupe de 23 professionnels de santé cubains venus aider à lutter contre la pandémie de Covid-19 en Guinée-Bissau à la demande du gouvernement.

À cette occasion, Magda Robaldo a déclaré que pour prévenir cette situation, il est nécessaire que tout le monde collabore, en observant les mesures de prévention et en sachant que chacun d’entre nous peut être victime de Covid-19.

Le chef de la Commission de lutte contre la Covid-19 dans le pays a assuré que la pandémie de Covid-19 ne peut être combattue qu’avec la solidarité et la science, et la Guinée-Bissau est actuellement confrontée à des défis en raison de la fragilité du système de santé ainsi que des défis sociaux et économiques.

« Cette aide du peuple cubain vient s’ajouter à celle de nos partenaires internationaux, en particulier à l’effort de notre société civile, du secteur privé et de la communauté en général.

Je voudrais profiter de cette occasion pour vous remercier de tous les efforts déployés au cours de ces trois derniers mois. Je veux continuer à dire que nous sommes deux millions de bissau-guinéens à lutter contre la pandémie de Covid-19. Ce n’est pas le Haut Commissariat, ni le gouvernement ou la présidence de la République, les médecins et les infirmiers, mais c’est nous tous qui devons nous unir pour combattre cette maladie », a-t-elle conseillé.

Pour sa part, le représentant de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Jean Marie Kipela, a déclaré que l’OMS soutient l’exécutif depuis le début de la pandémie jusqu’à aujourd’hui, notamment en partageant les informations techniques, la formation et l’éducation du personnel de santé dans l’effort de surveillance épidémiologique.

L’ambassadeur de Cuba dans ce pays, Raul de La Pena Silva, présent à la cérémonie, a déclaré que c’était un jour spécial pour les Cubains présents car le pays recevait un groupe de professionnels de la santé cubains, s’accrochant avec effort, dévouement, discipline, pour sauver des vies humaines dans de nombreux pays du monde et en particulier sur le continent africain.

Le groupe des professionnels est composé de 8 médecins, 10 infirmières, 2 techniciens de laboratoire, 1 technicien en électro-médecine, 2 logisticiens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *