Braima Camará : « Ce n’est pas secret que la majorité a découvert avec la signature de l’accord entre le MADEM-G15, le PRS et l’APU-PDGB »

Le coordonnateur du Mouvement pour l’alternance démocratique (MADEM G-15), Braima Camará, a déclaré ce mardi 19 mai 2020 que la dynamique parlementaire déterminera la gouvernance, car « ce n’est un secret pour personne que la majorité que le Parti africain pour l’indépendance de la Guinée et du Cap-Vert (PAIGC) a déplacé avec la signature d’un nouvel accord d’incidence parlementaire entre le MADEM G-15, le PRS et l’APU-PDGB, comme cela s’est produit au Portugal ».
Braima Camará s’est adressé à la presse après l’audition du chef de l’État Úmaro Sissoco Embaló, dans le cadre de l’audition des partis politiques ayant des sièges parlementaires pour analyser la situation politique en Guinée-Bissau.
M. Camará a mis le PAIGC au défi de prouver sa majorité au Parlement, lors de la discussion et de l’approbation du programme de l’actuel exécutif dirigé par Nuno Gomes Nabian.
« Nous réaffirmons au Président de la République la volonté de notre parti de se conformer à l’accord d’incidence parlementaire signé avec le Parti du renouveau social (PRS) et récemment renforcé par l’Assemblée populaire unie de Guinée-Bissau (APU-PDG) », a-t-il déclaré.
Braima Camará a déclaré qu’au cours de l’audience, ils ont remis au chef de l’État une copie de l’accord rectifié d’incidence parlementaire pour la stabilité du gouvernement, qui a également été déposé à la Cour suprême de justice (STJ).
Il a donc averti que la Guinée-Bissau ne peut être tenue en otage par le MADEM G-15, le PRS, l’APU-PDGB, le PAIGC ou le Président de la République, mais doit être gérée sur la base de la Constitution de la République.
« Le MADEM-G15 est aujourd’hui, sur la scène politique, représentatif de la majorité, en raison de l’irresponsabilité de la crise interne au sein du PAIGC. C’est pourquoi les problèmes des libérateurs ne sont jamais la raison du blocus de la Guinée-Bissau », a-t-il souligné.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *