Guinée Bissau : Le Portugal se dit prêt à coopérer avec le président élu

Le Ministre d’État et des affaires étrangères a exprimé aujourd’hui la ferme intention du Portugal de collaborer avec le Président nouvellement élu de la Guinée-Bissau, en renforçant la collaboration dans le cadre bilatéral et multilatéral avec son ancien colonie.

Augusto Santos Silva a informé l’agence de presse Lusa du résultat des élections présidentielles en Guinée-Bissau, que Umaro Sissoco Embaló, soutenu par le Mouvement pour l’alternance démocratique, a remporté au second tour, avec 53,55% des voix, selon les résultats provisoires publiés par la Commission nationale électorale (CNE).

Dans une déclaration à Lusa, Santos Silva a souligné  » l’énorme civisme et la maturité démocratique dont le peuple bissauguinéen a fait preuve lors de ces élections présidentielles « , notant que celles-ci  » sont très importantes car elles clôturent un cycle politico-électoral  » dont tout le monde espère qu’il aboutira à la  » stabilité institutionnelle de la Guinée-Bissau « .

Le ministre d’État et des Affaires étrangères a également a saluer  » le fait que les résultats des élections indiquent une possible victoire du candidat Umaro Sissoco Embaló, profitant de l’occasion pour exprimer, au nom du Portugal, la volonté de l’État portugais de collaborer avec le nouveau président bissauguinéen de la même manière qu’il a collaboré avec toutes les autorités bissauguinéennes « .

 » C’est-à-dire, dans le seul but d’approfondir nos relations bilatérales, d’accroître le niveau de notre coopération dans le cadre de la Communauté des pays de langue portugaise (CPLP) ou dans d’autres cadres multilatéraux  » et de collaborer également avec la Guinée-Bissau  » sur des programmes d’intérêt commun aux deux pays « .

Selon les résultats présentés par le CNE à Bissau, Umaro Sissoco Embaló a été élu Président de la Guinée-Bissau avec 53,55% des voix.

Le candidat battu, Domingos Simões Pereira, a obtenu 46,45 % des voix et n’a gagné que dans les régions de Biombo, Bolama/Bijagós, diaspora et secteur autonome de Bissau.

Umaro Sissoco Embaló a gagné dans les régions de Tombali, Quinara, Oio, Bafatá, Gabu et Cacheu.

Ils ont voté pour 555 521 électeurs (71,92 %) et l’abstention a été de 27,33 %, en hausse par rapport au premier tour où ils s’étaient abstenus à plus de 25 %.

Le deuxième tour des élections présidentielles en Guinée-Bissau a eu lieu dimanche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *