Environ 800 électeurs bissauguinéens votent pour élire un nouveau Président de la République

Environ 800 000 bussauguinéens votent pour choisir le nouveau Président de la République parmi les candidats Domingos Simões Pereira, et Umaro Sissoco Embaló.

Le scrutin, dans la plupart des bureaux de vote, a ouvert à l’heure prévue à 07h00, et c’est le deuxième tour des présidentielles après qu’en novembre aucun des 12 candidats en lice n’ait obtenu 50+1 pourcent pour être élu Président de la République.

Ce vote clôt le cycle électoral qui a débuté avec les élections législatives de mars et qui a été remporté par le PAIGC avec une majorité relative de 47 députés.

Après presque trois heures de vote, la participation a été faible dans de nombreux bureaux de vote de la capitale, Bissau.

Les électeurs auront le choix entre Domingos Simões Pereira, soutenu par le Parti africain pour l’indépendance de la Guinée et du Cap-Vert (PAIGC), et Umaro Sissoco Embaló, soutenu par le Mouvement pour l’alternance démocratique (MADEM-G15), qui a passé le deuxième tour de scrutin après un premier vote le 24 novembre.

Pour l’instant, 3 139 bureaux de vote sont ouverts dans tout le pays, de 7 heures à 17 heures, conformément à la loi électorale.

Le scrutin se déroule sans heurts dans l’espoir que ces élections présidentielles permettront au pays de sortir du cycle de l’instabilité gouvernementale.

Selon la Commission électorale nationale, 761 676 électeurs inscrits sur les listes électorales sont répartis dans 3 139 bureaux de vote, ce chiffre correspond aux électeurs qui ont voté lors des élections législatives du 10 mars dernier.

Sur les 761 676, le Secteur autonome de Bissau compte 207 659 électeurs répartis dans 645 bureaux de vote.

La Commission électorale nationale a indiqué que la région d’Oio se classait au deuxième rang avec 109 179 électeurs dispersés dans 521 bureaux de vote dans cette partie nord de la Guinée-Bissau.

La région de Bafata compte 100 961 électeurs et votera dans 458 bureaux de vote et la région de Gabu compte 97 414 électeurs inscrits désignés pour voter dans 421 bureaux de vote.

La région de Cacheu compte 90.092 électeurs qui peuvent voter aujourd’hui dans 405 bureaux de vote, tandis que la région de Biombo compte 50.490 électeurs qui exerceront leur droit de vote dans 198 bureaux de vote, et Tombali compte 39.704 électeurs inscrits qui peuvent voter dans 202 bureaux de vote.

Selon le CNE, la région de Quinara compte 31.920 électeurs qui voteront dans 158 bureaux de vote et la région de Bolama/Bijagós compte 17.267 électeurs répartis dans 77 bureaux de vote.

Pour la diaspora, l’Afrique qui comprend le Sénégal, la Gambie, la Guinée-Conakry, le Cap-Vert et la Mauritanie enregistre 10 510 électeurs qui voteront dans 29 bureaux de vote et l’Europe qui compte 6 480 électeurs couvrant le Portugal, l’Espagne, la France, l’Angleterre et la Belgique, désignés pour voter dans 25 bureaux de vote.

Le scrutin est suivi par des observateurs internationaux de différentes organisations, à savoir la Communauté des pays de langue portugaise (CPLP), la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), l’Union africaine et les États-Unis d’Amérique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *