Deuxième tour de la présidentielle bissau-guinéenne : Umaro Sissoco Embalo dénonce des irrégularités.

Alors que les assemblées de vote ont fermé depuis 17 heures, le candidat Umaro Sissoco Embalo, en compétition avec Domingos Simoes Pereira pour diriger la Guinée Bissau a dénoncé des irrégularités. Le candidat du Mouvement pour l’Alternance démocratique (MADEM G15) a affirmé être en possession d’informations selon lesquelles des bulletins de vote seraient remplis au ministère de l’Intérieur.
Par ailleurs, Umaro Sissoco Embalo qui a fait cette déclaration après avoir voté ce matin, à Gabu, dans l’est du pays, a révélé l’existence d’un élément sonore de quatre heures de temps compromettant pour le président de la Commission nationale électorale (CNE). Les résultats du scrutin de ce dimanche 29 décembre ne seront pas connus avant mercredi.
Rappelons qu’au premier tour, Domingos Simoes Pereira avait obtenu 40,13% des voix. Umaro Sissoco Embalo s’était positionné deuxième avec 27,65% des suffrages valablement exprimés.

Source :  dakaractu.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *