Vladimir Deuna déclare son soutien à Domingos Simões Pereira lors des élections présidentielles de novembre prochain.

Vladimir Deuna a désigné Domingos Simões Pereira comme le candidat le mieux préparé techniquement et politiquement pour assumer la présidence de la République.

Le dissident politique du MADEM-G15, a également annoncé son retour au parti qui, selon lui, a vu la naissance du PAIGC, après avoir avoué qu’il n’est que calomnie et intrigue, les accusations contre Domingos Simões Pereira de corruption et de népotisme, déclarant que ces accusations n’étaient que le prétexte pour le congédier le chef du gouvernement.

Vladimir a encouragé les forces armées à adopter la même position d’équidistance face aux querelles politiques lors des élections présidentielles de novembre prochain, en attirant l’attention sur le président du Mouvement national de la société civile pour mettre un terme aux ingérences dans les affaires politiques, pour le bien de son organisation.

Deuna a dit qu’il était la cible d’injustice dans MADEM-G15 accusant ce parti d’avoir promu les actes de népotisme les plus graves pendant les trois années de son règne, avec des nominations familial et des amis à des postes clés dans les structures de l’administration publique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *