Guiné-Bissau : Rosina H Coulibaly Sori installé dans ses nouvelles fonctions de représentant du SG de l’ONU

Rosine H. Coulibaly-Sori, Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies est arrivée en Guinée-Bissau le 5 septembre 2019.

Rosine H. Coulibaly-Sori du Burkina Faso est arrivée à Bissau le 5 septembre 2019 en tant que Représentante spéciale du Secrétaire général en Guinée-Bissau et Chef du Bureau intégré des Nations Unies pour la consolidation de la paix en Guinée-Bissau (UNIOGBIS).

Coulibaly-Sori succède à José Viegas Filho (Brésil), qui a achevé sa mission le 18 mai 2019, et à Abdel-Fatau Musah (Ghana), qui a été chef par intérim du UNIOGBIS jusqu’au 1er septembre, avant de reprendre ses fonctions de directeur de la Division de l’Afrique de l’Ouest au Département des affaires politiques et de la consolidation de la paix, au siège des Nations Unies à New York.

Mme Coulibaly-Sori a été Ministre de l’économie, des finances et du développement dans son pays d’origine de 2016 à 2019 et a plus de 20 ans d’expérience aux Nations Unies, où elle a occupé différents postes, notamment ceux de Représentante spéciale adjointe du Secrétaire général au Burundi, Coordonnatrice résidente, Coordonnatrice humanitaire (DSRSG / RC / HC) et Représentant résident du PNUD (Programme des Nations Unies pour le développement) dans divers pays. Coulibaly-Sori apporte avec lui plus de 35 ans d’expérience dans les domaines du développement durable, de l’aide humanitaire, de la transition politique, des réformes fiscales et budgétaires, de l’égalité des sexes et de l’autonomisation des femmes.

Coulibaly-Sori est titulaire d’une maîtrise en économie du développement de l’Université Cheikh Anta Diop et d’un diplôme de troisième cycle en planification et macroéconomie de l’Institut africain de développement économique et de planification des Nations Unies, tous deux au Sénégal.

Lors de sa première journée au bureau, M. Coulibaly-Sori a rencontré l’équipe des Nations Unies en Guinée-Bissau, à qui il a fait part de sa vision fondée sur deux priorités principales : b) D’exiger de tous les responsables qu’ils redoublent d’efforts pour servir les Nations Unies en Guinée-Bissau dans un esprit d’équipe de haut niveau afin d’assurer une transition sans heurt de UNOIGBIS , conformément à la résolution 2458 (2019) du Conseil de sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *