Guiné-Bissau- Elections: Soares Sambú, un homme de l’ombre , stratège et penseur nommée directeur campagne pour Madem-G15

Le Mouvement pour alternative démocratique ( MADEM-G15) vient de chosir son directeur de campagne à la personne de Soares Sambú pour diriger la directoire de campagne de son candidat Umaro Sissoco Embaló

Décrit comme un homme calme, cultivé , cette ingénieur de formation père de deux enfants(jumeaux). Il est considéré comme l’homme clef de Madem-G15 en politique . Tout les solutions politique passe par lui , respecter par toutes la classe politique bissauguinéens( pouvoirs et oppositions) .

Le défaut président Malam Bacaï Sanha le surnommé « la solution « . Il disait je préfère avour Soares dans mon équipe que de le voir dehors.

Né à Bafata l’Est de la Guinée-Bissau ( ville natale de Amicar Cabral), Soares Sambu n’a milité qu’au Parti africain de l’indépendance de de la Guinée et Cap-Vert (PAIGC), jusqu’à 2015 date a la quelle lui et 14 de ces camarades ont été chassés du PAIGC.
C’est en ce moment qu’ils ont formé le mouvement pour alternative démocratique ( Madem-G15 ) devenue en 7 mois deuxième force politique en Guinée-Bissau à la sortie des élections législatives de mars dernier.

C’est lui qui sera chargé du directoire de campagne du Général Umaro Sissoco Embaló. Les deux hommes se connaissent fort longtemps , sur la magistrature du défunt président Malam Bacaï Sanha. Soares Sambu ministre conseiller politique et diplomatie , Umaro Sissoco Embaló était ministre conseiller chargé du Maghreb et le moyen-Orient.

M. Sambu fut conseiller en politique et diplomatie de l’ancien Premier ministre Umaro Sissoco Embaló , dans le même gouvernement, il fut minstre d’état présidence du conseille des ministres , un poste qui le donne le rôle du second personnalité du gouvernement.

Tout le monde est unanime sur son savoir en politique et son humanisme. Même aux seins du PAIGC ou il a été formé en politique son départ a touché plusieur personnes.

Un responsable politique du PAIGC, préférant garder l’anonymat nous a confié :  » Je connais connais Soares Sambú depuis l’école de PAIGC. Il n’a jamais changé de caractère et toujours véridique sur ces positions en politique et même dans vie . En politique je peux dire il fait parti des meilleurs ici en Guinée-Bissau. Je peux même me permettre dire c’est le meilleur . Vous savez beaucoup ont quitté le PAIGC, mais son départ du parti nous beaucoup affecté. Aux dernières élections législatives nous avions faillit perdre à Bafata. Et tout cela c’est son savoir-faire en politique et son humanisme. Sans Soares Sambú Madem-G15 n’allait pas faire deux mois . »

Soares Sambú n’est pas a sa première fois sur ce poste. En 2004 il fut directeur de campagne électorale du parti africain de l’indépendance de la Guinée et Cap-Vert , au cours laquelle le PAIGC a remporté une pluralité de sièges.

Ancien ministre des Affaires étrangères et extérieures de mai 2004 à novembre 2005 poste qu’il encore et occupé en 2015- 2016 , ministre des Ressources naturelles de avril 2007 – Août 2008. Vice-président de l’Assemblée nationale populaire lorsqu’elle a été dissoute en novembre 2003.

Aux élections législatives de novembre 2008, le PAIGC a remporté une majorité de 67 sièges sur 100 à l’Assemblée nationale populaire et Sambú a été élu candidat du PAIGC dans la 12e circonscription, Bafata e Cosse.
Depuis quelques mois, Soares Sambú a renoncé à son nouveau mandat parlementaire qu’il a préféré laisser à son suppléant.

Depuis certains temps , sa santé ne lui permettait pas certains activités. Bissauactu.com lui souhaite un bon vent et meilleur santé pour qu’il puisse relevé ce défi de DC .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *