Guinée-Bissau : Tcherno Djalo veut être candidat à la présidentielle du PRS

Un membre du Parti du renouveau social (PRS), Tcherno Djalo, a demandé au PRS de le désigner comme son candidat aux élections présidentielles en Guinée-Bissau le 24 novembre.

Dans une lettre adressée au président du PRS, Alberto Nbunhe Nambeia, Tcherno Djalo a soutenu son intention en affirmant qu' »après presque deux décennies de lutte politique intense, après avoir accumulé une grande expérience gouvernementale », le PRS est plus que jamais en confession pour présenter « un candidat capable de rééditer l’exploit de gagner les prochaines présidentielles ».

En cas de victoire aux élections présidentielles, dit la lettre, Tcherno Djalo a promis de promouvoir le renforcement de la démocratie et la consolidation des institutions de la République, ce qui, à son avis, suppose la construction d’un Etat politiquement bien organisé et responsable de ses actes et devant le peuple.

Tcherno Djalo a également promis de créer la prospérité, de garantir la cohésion nationale et de restaurer la souveraineté et la fierté d’être guinéen. La conjoncture internationale et sous-régionale et le contexte interne du pays », a déclaré Tcherno Djalo, « nécessitent une présidence « visionnaire, intransigeante et consensuelle », capable de promouvoir les réformes nécessaires de la Constitution, de l’administration publique et des secteurs de la défense et de la sécurité, ainsi que des politiques de développement, de protection environnementale, d’éducation, de culture, de santé et de protection capables de combattre le crime transnational organisé et de prévenir le terrorisme intégriste et jihadiste qui menace l’intégrité des États de la région.

« Monsieur le Président, face aux défis mentionnés ci-dessus, à notre parcours de vie et aux valeurs qui nous ont toujours guidés, à notre désaccord avec les impasses du pays, nous sommes encouragés à vous demander d’accepter ma volonté de lutter pour l’avenir de notre pays, espérant mobiliser les dirigeants, militants et sympathisants de notre parti pour cette noble cause qui intéresse tous les Guinéens, que ce soit au pays ou dans la diaspora « , lit la lettre de l’ancien Ministre de l’Education Tcherno Djalo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *