COMMUNIQUÉ DE PRESSE : MOUVEMENT CITOYEN CONSCIENT ET NON-CONFORMISTE

En raison de la nomination scandaleuse de treize (13) conseillers et sept (07) conseillers du Premier ministre, décrétée dans l’Ordre n° 048/2019 du 10 juillet, signé par ce dernier, Aristides Gomes, considérant le caractère népotiste, clientéliste et non éthique de l’ordre précité et dans l’intérêt supérieur de la nation, le MCCI intervient par ce biais :

1. insister sur cet acte inadmissible et attaquer les valeurs d’éthique et de bonne gouvernance du Premier ministre Aristides Gomes en créant une sorte de gouvernement parallèle à ce qui résulte de la coalition du PAIGC et de ses alliés ;

2. Etant donné que la loi dénonce une incohérence flagrante entre la qualification, la compétence et l’expérience des nominations face aux postes énumérés, ce qui démontre une culture d’amitié et de népotisme, sans compter le fardeau insupportable qui constitue les finances du pays, comme si les trente et un (31) membres qui forment le gouvernement dirigé par lui ne suffisaient pas, exige que le Premier ministre procède à la révocation de l’ordre dénoncé, au nom du changement nécessaire dans le code éthique pour le bien-être du peuple bissauguinéen.

Bissau, 12.07.2019

Le peuple n’est pas des ordures !

Le Mouvement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *