CADOGO Jr : « J’ACCEPTE LE DÉFI DE ME PRÉSENTER AUX ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES EN TANT QUE CANDIDAT INDÉPENDANT. »

L’ancien Premier ministre, Carlos Gomes Junior, a annoncé ce samedi 13 juillet 2019, qu’il accepte la demande des mouvements de jeunesse de se présenter aux élections présidentielles prévues pour le 24 novembre prochain et a promis de lancer prochainement son programme.

Gomes Júnior a fait cette communication lors d’une rencontre organisée par les différents mouvements de soutien à sa candidature à l’élection présidentielle, dans l’une des unités hôtelières de la capitale Bissau et qui a réuni des centaines de jeunes et dirigeants de différents groupes politiques ainsi que des personnalités et anciens dirigeants qui ont exprimé leur soutien et solidarité.

Dans sa communication en créole et en portugais, Carlos Gomes Júnior a déclaré qu’il a fallu beaucoup de temps pour réfléchir aux demandes qu’il avait reçues de divers mouvements et personnalités déçus par la situation dans le pays et qui souhaitent le retour de Carlos Gomes Júnior sur la scène politique, notamment pour se présenter aux élections présidentielles.

« Après quelques réflexions et hésitations, voici votre Cadogo de retour ! Chers compatriotes, par cette cérémonie, je voudrais vous informer que Carlos Gomes Júnior (Cadogo fidju) a accepté votre défi et sera candidat aux prochaines élections présidentielles. Mais je veux être très clair comme je l’ai toujours été dans ma vie, et transparent, pour vous dire que cette fois c’est différent. Depuis mon arrivée au conseil actuel du PAIGC, vous ne connaissez pas la présence du Cadogo à Bissau !
C’est pourquoi je serai un candidat indépendant, un candidat du peuple de Guinée-Bissau. Un candidat de tous les partis de Guinée-Bissau. Candidat des jeunes et un candidat des femmes bissauguinéennes », a assuré l’homme politique et ancien président du Parti de l’indépendance africaine de Guinée et du Cap-Vert (PAIGC) pendant 12 ans.

« Ma candidature sera indépendante, libre, nationale et supra-partisane et appartiendra aux femmes et aux hommes de ce pays qui veulent s’unir dans un mouvement pour ouvrir de nouveaux horizons et un chemin de solidarité pour la Guinée-Bissau. Et croyez-moi, avec moi, nous ferons de ce pays, un grand pays », a promis l’ancien candidat présidents destitués par un coup d’Etat militaire en 2012.

Présente à la cérémonie, Francisca Vaz, ancienne leader politique et militante politique et sociale actuelle, a déclaré dans sa communication que Carlos Gomes Júnior a été lésé dans ce pays, mais a néanmoins accepté le défi de retourner dans le pays pour se présenter aux élections présidentielles, elle a donc appelé les femmes guinéennes, les jeunes, les hommes et tous les citoyens qui ne veulent pas que le pays régresse, à soutenir Carlos Gomes Júnior le 24 novembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *