Reprise de la session du parlement de la Guinée-Bissau après l’invasion du bureau parlementaire par l’opposition

Reprise de la session du parlement de la Guinée-Bissau après l’invasion du bureau parlementaire par l’opposition

La session de l’Assemblée nationale populaire de Guinée-Bissau a été reprise après une suspension temporaire après l’invasion du bureau de l’Assemblée nationale populaire par les députés.

La session a repris après environ 40 minutes, après la suspension de la session plénière du Parlement par le président de l’Assemblée populaire nationale de Guinée-Bissau, Cipriano Cassamá.

Quelques instants après le début de la session, les députés du Parti du renouveau social et social et du Mouvement pour l’alternance démocratique (Madem-G15) ont pris d’assaut le bureau du parlement, ce qui a poussé Cipriano Cassamá à suspendre la session lors de l’introduction de l’ordre du jour.

Le Parlement de Guinée-Bissau a ouvert aujourd’hui sa deuxième session ordinaire de la Xe législature, qui se déroulera jusqu’au 22 juillet.

Parmi les différents points en discussion figure l’élection du deuxième vice-président de l’Assemblée populaire nationale.

Trois mois après les élections législatives, le 10 mars, le nouveau Premier ministre de la Guinée-Bissau n’a pas encore été nommé par le président guinéen, et le nouveau gouvernement n’a pas pris ses fonctions en raison d’une nouvelle impasse politique qui a débuté avec l’élection du président. membres de l’Assemblée populaire nationale.

Le président guinéen, José Mário Vaz, affirme qu’il n’assumera le Premier ministre et le gouvernement qu’après la fin de la composition du Parlement.

Source portugais :Lusa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *