Guinée Bissau : Le processus » People’s Rice « n’affecte pas les relations des deux pays

L’ambassadeur de Chine en Guinée-Bissau, Jin Hong Jun, a déclaré CE mardi que le processus du « riz du peuple » n’affectera pas les relations de coopération bilatérale entre Beijing et Bissau, bien que le gouvernement de son pays attende la conclusion du processus d’enquête de la police judiciaire.

« Cette situation du processus » People’s Rice « n’affecte pas les relations des pays, car les relations entre les deux pays sont déjà issues de la lutte de libération, d’une relation solide, d’une relation fraternelle et d’une relation basée sur l’égalité a déclaré Jin Hong Jun à l’issue d’une rencontre avec le Premier ministre Aristides Gomes.

En avril dernier, la PJ avait saisi plus de 100 tonnes de riz offert par le gouvernement de Pékin à l’État de Guinée-Bissau.

Dans une déclaration aux journalistes, Jin Hong Jun a déclaré que le plus important en ce moment était de laisser la PJ poursuivre le processus d’enquête afin de déterminer s’il y avait eu une quelconque déviation du riz offert à la population bissau-guinéenne.

Le diplomate chinois a souligné le travail du gouvernement consistant à distribuer une partie du riz aux hôpitaux des différentes régions et à des institutions plus pauvres, et il appartient maintenant à l’exécutif de distribuer une grande partie du riz aux personnes en détresse.

« Nous faisons confiance au gouvernement pour continuer à distribuer le riz et nous espérons que le riz atteindra les pauvres », a déclaré Jin Hong Jun.

N’oubliez pas que le riz saisi se trouvait dans un entrepôt à Bafata, appartenant à l’ancien ministre de l’Intérieur, Botche Candé, et dans une ferme de l’actuel ministre de l’Agriculture, Nicolau dos Santos.

Le gouvernement de Beijing a donné un total de 2 638 tonnes de riz d’une valeur de trois millions de dollars, et le don est arrivé en Guinée-Bissau le 26 janvier de l’année.

En plus du processus du « riz, le diplomate chinois a également discuté avec le Premier ministre  de la situation de la coopération entre les deux pays, en particulier des projets en cours en Guinée-Bissau.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *