La coopération avec la Chine est pragmatique et réaliste, selon un ancien ministre bissau-guinéen

La coopération avec la Chine est pragmatique et réaliste, selon un ancien ministre bissau-guinéen

L’ancien ministre de l’Intérieur bissau-guinéen, Abubacar Baldé, a salué lundi la coopération avec la Chine, affirmant qu’elle est « pragmatique, réaliste et bénéficie directement à la population ».

Dans une interview accordée à Xinhua, M. Baldé a cité l’intervention de la Chine en faveur de la population locale des pays comme le Cameroun, le Bénin et l’Éthiopie.

« La Chine a fait un miracle dans ces pays », a déclaré M. Baldé, ancien conseiller spécial du président de la République, Kumba Yala, entre 1999 et 2003.

D’après lui, la Chine a mené à bien des projets de développement visibles en Afrique, en particulier en Guinée-Bissau, notamment dans les domaines de l’infrastructure, de l’électricité et des technologies.

« Une conscience nationale est nécessaire pour renforcer et consolider la coopération avec la Chine », a-t-il préconisé, relevant que la Chine est partenaire essentiel de la coopération de la Guinée-Bissau.

Parmi les projets réalisés par les Chinois, il a cité la construction de logements sociaux, du Palais de Justice, du Palais du Gouvernement, la réhabilitation du Palais présidentiel, du Stade national de Football, de l’Ecole nationale de Santé et de l’Institut national de la Santé.

Rappelant que les investissements chinois en Guinée-Bissau sont des dons, il a souligné que « l’Afrique, en général, la Guinée-Bissau, en particulier, doit renforcer la coopération avec la Chine ».

Il a également exhorté la Guinée-Bissau à opter pour une coopération économique avec la Chine, notamment dans le secteur de la pêche et des nouvelles technologies.

« La Chine est un partenaire incontournable du développement de la Guinée-Bissau », a souligné M. Baldé.

Contrairement à la coopération Afrique-Europe, la coopération avec la Chine « permet à des millions d’Africains de sortir de la pauvreté », a-t-il affirmé. (Rédacteurs : Yishuang Liu, Gao Ke)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *